Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Liens

La page facebook du blog

Mes tableaux sur Pinterest

 

Blogs sur les costumes

Cortana, Costumes et corsets

Costumière hystérique

Couture Stuff

Couture urbaine

Loose threads : yet another costuming blog

Sarabandes

Sempstress 

Talons aiguilles et vieilles dentelles

Temps d’élégance

The Art of Clothes

 

Blogs de joueurs de GN

Caméléon Symphonique

Capharnaüm

Dans la tête de Liette

Electro GN

L’arbre creux

L’atelier épicé de Dame Cannelle

Les gobelins savent coudre

Merou’s blog

Mistress of disguise

O’Kryn Prod

Trame de fée, le costumier de Marah

 

Blogs de reconstitution

19th century costuming

A day in 1862

Adventures of a costumers (XVIIIe et XIXe siècles)

American duchess (du XVIe au XVIIIe et début XXe)

Arachne’s blog (Moyen Age, filage et cartons)

Art, beauty and well-ordered chaos (toutes périodes)

A stitch in time (Moyen Age)

Atelier Jugen (XIXe principalement)

Costume Diairies (toutes périodes)

Dentelles et satin (XVIIIe-XIXe)

Einarr & Sigarda Girbeson (viking)

Historical Personality Disorder (toutes périodes)

Idlewild illustré (XVIIIe-début XXe)

Katie Jacobs (XIXe)

Kleidung um 1800 (1795-1820)

La retourneuse de temps (XVIIIe-XIXe)

L’Atelier de Mathilde (Moyen Age)

L’atelier des Fontaines

Le dressing de Melle de l’Isle (XVIIIe)

Les reconstitutions d’Hémiole (Moyen Age)

Medieval silkwork

Mes essais de costume (de la Renaissance au début du XXe siècle)

Perline la tisserande (Moyen Age, tissage, cartons et filage)

Quand s’habiller devient une histoire… (Québec, XVIIe et XVIIIe siècles)

Racaire’s embrodeiry and needlework (Moyen Age)

Romantic history (principalement XIXe)

Such a eternal delight (de la Renaissance au XIXe)

The Couture Cortesan (XVIIIe et début XIXe)

The fashionable Past (de Marie Antoinette au XXe siècle)

The lady’s guide for re-enactress (XIXe)

The Story of a seamstress (XIXe, US)

Victorian times (XIXe, US)

 

Blogs de couture vintage

Elegant Musing

We sew retro

 

Blogs sur l’histoire de la mode

Femmes en 1900

Le costume dans tous ses états

Le costume historique

Les petites mains, histoire de la mode enfantine

OMG that dress !

 

Forums et communautés

La joieuse Aiguille

Les fées tisseuses

Ravelry

Thread and needles

 

Et  pour finir, un peu de cuisine (parce que c’est pas tout, mais qu’est-ce qu’on mange ?)

A la table de Gaëlle

A la table de L

Antigone XXI

Auntie Jo funny little kitchen

Chocolat etc.

Cléa Cuisine

La cuisine de Mercotte

Mais pourquoi est-ce que je vos raconte ça…

Recettes de conserve maison

 

Rechercher

Archives

6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 22:06

 

Pour jouer la sorcière rouge, je voulais un hakama. Comment en suis-je arrivée là ? Comme pour le reste de ce costume, par libre association d’idées. Je ne me suis pas souciée de cohérence puisque la sorcière vient d’un pays particulièrement mal connu et on peut inventer ce que l’on veut sur ses vêtements. Juste après avoir appris que je jouerai la sorcière rouge, j’ai vu une photo de nonne japonaise de dos, en hakama rouge et kimono blanc, à coté de grosses colonnes rouges. Ce fut un flash. Je voulais le même.

Qu’à cela ne tienne. J’ai donc fouillé sur internet, acheté deux mètres de coton rouge et me voilà partie.

Les sites dont je me suis servie :

Le blog de Winel pour comprendre l'idée globale

Le studio de la girafe pour une adaptation moderne

La strucuer secrète du hakama, qui permet de comprendre coment agencés les plis (ils nes ont pas du tout symétriques)

Ce qui m’a posé le plus de difficulté, c’est de repasser les plis pour les marquer après les avoir cousu. C’est un peu plus facile à faire sur l’envers mais cela reste délicat, surtout parce qu’il n’y a pas de couture à l’intérieur des jambes. Autre difficulté : les plis sont asymétriques, ce qui laisse mon pauvre esprit d’Occidentale perplexe.

Au final, le résultat me plait mais ce n'est pas très pratique pour monter les escaliers.

westeros 0889

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 22:12

Comme je vous l’ai expliqué nous avons joué dans le monde de Westeros. Une part importante de la structure du jeu reposait sur la rivalité entre les maisons. Pour repérer plus facilement les membres de chaque maison, nous avons utilisé les couleurs des blasons que chacun a accepté de porter. Cela a donné lieu à de belles photos de famille… et à quelques heures de travail pour ma part puisque j’ai fourni un certain nombre de tabards.

Il faut reconnaitre que ce n’est pas d’une incroyable difficulté. Pour ma part, j’ai fait tous les tabards en taille unique. Un peu juste sur l’Homme, ils se sont avérés au final plutôt bien convenir à tout le monde.

P1020394

Voici donc le mode d’emploi de tabard express.

Prenez deux rectangles de tissu de 60cmX1m. Cousez-les aux épaules sur 15cm et sous les bras sur 30cm (en laissant 40cm d’aisance pour le bras). Arrondissez l’encolure, directement sur le porteur, c’est plus facile. Bien sûr il vous restera encore à ourler tous les bords. Moi j’ai triché puisque j’ai fait un petit rouleauté à la surjeteuse. Ce n’est pas très médiéval mais ça marche bien et ça ne se voit presque pas… si on n’y regarde pas de trop près.

Si vous voulez faire du sur-mesure et reprendre tout au départ, je vous renvoie vers un site qui explique déjà comment faire :il s'agit de Trollcalibur.


Les étendards mesure 40cm sur 110 et ont été peints à la peinture pour tissu (de marque Pébéo). La réussite n’est pas la même selon les couleurs. Pas de problème pour le noir sur le blanc, bien sûr, ni pour l’or sur le noir. En revanche le jaune n’a jamais voulu prendre sur le rouge, à moins d’en passer deux couches. De même pour le orange (alors même que la peinture est dite opaque) il a fallu que je pose d’abord une couche de blanc sur le noir avant de poser mon orange pour qu’on le voit.

westeros 0859

Repost 0
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 20:28

   Ouh là ! Ca fait un moment que j'avais pas écrit moi ! Faut dire que le mois d'avril a été consacré à rien de moins que la préparation d'un GN pour fêter dignement le passage de l'Homme à la quarantaine. Gros boulots pour les costumes, mais aussi pour l'organisation, la création du scénario, la cuisine (35 personnes sur 2 jours et demi) et bien sûr la préparation du lieu pour jouer.

   Nious avions choisi l'univers de Westeros décrit dans la saga de G. R. R. Martin, Le trône de fer, connu en anglais sous le nom de Game of throne. L'adaptation par HBO en série vient juste de commencer. C'est un monde médiéval avec très peu de magie mais quand même des dragons. Un monde qui tient assez bien la route et nous avons apprécié d'incarner les personnages du roman. Nous jouions au tout début du livre puisque Jon Arryn n'était pas encore mort le vendredi soir (la tournure de la phrase vous laisse à penser qu'il n'a pas survécu au week end).

   On va dire que je vous mets quelques photos de réalisation pour patienter et puis je vous en reparle quand j'ai un peu plus de courage. En plus ce soir y'a Dr House, alors on va faire bref ;-)

 

Je disais donc, de la cuisine

westeros 0876

De la déco (ce sont les étendards des maisons présentes)

westeros 0859

 

westeros 0860

Des tabards pour habiller les hommes

P1020394

(Anonymat garanti)

westeros 0870

Le manteau du roi

westeros 0896

Et surtout deux tenues pour moi (bah, oui, y'avait un bal, il fallait se changer).

westeros 0889

 

P1020407

Repost 0
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 22:27

Voici le patron idéal pour un costume steampunk ! Personnellement je m'en suis fait plusieurs paires pour cet hiver et pour moi qui suis frileuse c'est une bénédiction !

Je vous poste ici le patron dont je dispose pour faire des guêtres. Il vient d'un manuel de coupe espagnol que j'ai récupéré sur ebay et dont j'ai déjà parlé ici.

8255374.jpg

Voici le schéma :

guetres 0001

Malheureusement les explications sont en espagnol. Quelqu’un serait-il capable de les traduire ? J’avoue n’avoir compris qu’une partie du texte, mais avec ce que j’avais compris, j’ai à peu près réussi à m’en sortir (bon, à quelques retouches près).


"Tracese el angulo recto ABC, cuyo lado AB tenga el largo que se ha tomado desde la rodilla a la planta del pie y el lado AC la mitad de contorno de la rodilla. Desde AD se señala el largo de rodilla a pantorrilla, y desde AE el largo de rodilla a la caña sobre el empeine. En el punto D se traza una perpendicular de la mitad del contorno de pantorrilla F y en E otra de la mitad del ruedo de la caña, màs 2 centimetros. En este punto g se baja una perpendicular hasta H, nivel de B, donde se traza otra en sentido horizotal que se junta con H, formando un rectàngulo. Desde H hasta I se señala el arco BJ, cuyo limite no pasarà del nivel de I. Los 2 centimetros que hemos dado de màs en la perpendicular E, se entran desde g. En H sube también 2 centimetros la linea de empeine. Cierrase por los puntos respectivos el contorno del patron y estarà terminando su dibujo. La linea K de abrochadura, señalada desde el centro de la linea superior AC, es paralela con AB. Este patron consta de tres piezas, que se extraen, con la rùleta calcadas en otro papel. La cara exterior de las piernas, o sea la patre en que se abrocha, consta de dos piezas, dividienco el patron en dos partes por la linea K, y sin dividirlo para cortar la parte interior.

Puenden hacerse con menos trozo de pierna, recortando el patron por donde convenga."

Repost 0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:29

Il y a un moment, je vous parlais de mon après-midi japonaise et de ma rencontre avec Mimi.

A cette occasion, l’Homme m’a passé commande d’un petit costume japonais pour Miz’. Comme il m’a semblé peu pratique de l’habiller d’un kimono à son âge, j’ai choisi de lui faire un ensemble « inspiré » par le Japon. J’avais deux petits coupons de tissu japonais rouge de 50x50cm. Ce n’était pas assez pour faire une tenue, mais assez pour la décorer. J’ai acheté du tissu rouge pour compléter des fournitures.

 

J’ai donc fait un haut « kimono » et un pantalon sarouel.

P1020136

Le pantalon sarouel est celui du livre intemporel pour Bébé. J’ai juste rajouté au bas une bande de 5 cm du tissu japonais pour rappeler le haut.

intemporel1.jpg

Le haut est un cache-cœur. J’ai utilisé le patron que vous trouverez (jai bien cru que je n'allais pas le retrouvé !). Mais j’ai modifié les manches. Sur le patron d’origine les manches sont taillées en une seule pièce avec le corps et sont des manches courtes. Moi j’ai choisi de tailler le corps dans le tissu rouge et les manches dans le tissu à motifs, en rallongeant les manches. Les manches sont constituées de rectangle de 25x20 cm.

Dans mon deuxième carré de tissu à motifs, j’ai taillé du biais que j’ai mis en forme grâce à une machine à biais fort pratique (mais attention à ne pas se brûler les doigts). Cela a augmenté mon stock de biais et m’a permis de rappeler sur l’encolure, le motif des manches.

P1020135

On s'entraine pour saluer comme les Japonais.

P1020138

Le mannequin est un poil récalcitrant...

Repost 0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 22:14

Vous trouvez cette pièce du vestiaire de la Renaissance sous le nom de partlet en anglais. Si cette pièce est bien attestée en Angleterre et en Saxe, je ne sais pas si on la trouve dans le reste de l’Europe. Je soupçonne d'ailleurs que ce soit parce qu'elle n'existait pas en France que nous n'avons pas de nom pour elle.

Il m’a en tout cas semblé amusant de réutiliser cette petite pièce ancienne dans un vestiaire moderne. Pour décorer une tenue un peu triste, pour se réchauffer ou comme ici, pour modifier un peu une robe déjà trop portée.

crea-renaissance 0003

Le patron se trouve dans le livre Tudor Tailor

tudor tailor

mais on peut aussi le trouver sur internet.

crea-renaissance 0002

Je ne l’ai modifié que pour y rajouter une boutonnière pour la fermeture (qui se fait normalement par des lacets ou des crochets). J’ai donc rajouté au milieu du devant deux cm de chaque coté.

J’ai choisi pour plus de facilité et pour raidir un peu un tissu trop mou de tailler le vêtement en double et de le doubler avec le même tissu que l’extérieur. Mais je me demande si ça ne vaudrait pas la peine de l’entoiler pour obtenir une meilleure tenue.

blog01-03-11 009

Repost 0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 21:24

... le commentaire n°7 : Avouette.

Dès demain je t'envoie un mail avec un petit questionnaire pour connaître tes goûts.

 

Pour les autres, revenez dans 5 ans (non ! je rigole, partez pas, j'ai encore plein de trucs à poster !)

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Vie du blog
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 15:06

Attention, pas de reconstitution historique dans cet article !

Vous voulez vous rendre sur une fête médiévale et faire « couleur locale » ? Ou un de vos vieux amis vous a invité à son anniversaire costumé et vous n’avez rien à vous mettre. A moins que ce ne soit à un mariage médiéval que vous ayez été invités. Et vous vous dites : «  Que puis-je me mettre ? »

Vous pouvez bien sûr avoir recours aux boutiques qui vous proposent leurs services (et dont j’ai recensé un certain nombre ici).

Vous pouvez aussi faire avec les moyens du bord.

D’abord vous allez bannir tout élément trop moderne : jean, basket, montre, i-phone…

Choisissez un pantalon de couleur neutre en coton ou en lainage. Si vous voulez lui donner un petit coté carolingien vous pouvez acheter quelques mètres de rubans et les entrecroiser sur vos mollets : ça fait tout de suite son petit effet !

Pour les chaussures, là encore bannissez les couleurs fluos et choisissez des couleurs plus simples : marrons, noirs, mais aussi pourquoi pas vert foncé, rouge ou bleu. Les chaussures d’époque sont très couteuses. Vous pouvez les remplacer par des chaussures en cuir ou à défaut des espadrilles.

En haut, il vous faudra une chemise, comme à l’époque. Pas de col italien ou à boutons. Des chemises d’inspiration médiévale sont cependant assez faciles à trouver de nos jours. Certaines tuniques que l’on trouve dans les boutiques ethniques peuvent aussi faire l’affaire. A moins que vous ne vous rêviez pirate, évitez le jabot qui date du XVIIIe siècle. Même remarque pour la cravate et les dentelles.

Par-dessus, à défaut de pourpoint, vous pouvez porter un tabard. Le tabard est le vêtement que portaient les chevaliers par-dessus leur armure pour arborer leur couleur. Il s’agit en fait de deux rectangles réunis aux épaules et ceinturé.

Une bourse à la ceinture (que vous choisirez en cuir, la bourse comme la ceinture) donnera un coté couleur locale.

Une cape peut avantageusement compléter l’ensemble. Pour voir comment faire une cape, c’est par ici et c’est très facile.

Enfin un chapeau peut être le bienvenu. Sans ressembler à celui de Robin des bois, un béret peut tout à fait faire l’affaire, ou un chapeau en feutre.

 

 

Plus de conseils par là : Trucs et conseils pour la fabrication de costumes d'inspiration médiévale pour les Grandeurs Natures.

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 21:00

 Un p'tit blog des Touyou, un p'tit blog des touyous...

 

   Voilà 5 ans qu'une semaine avant de passer l'agrégation, pour me changer les idées je créais l'Atelier. Depuis, que de chemin parcourut ! J'ai appris à tricoter, à filer. Je couds beaucoup plus. Je m'intéresse toujours autant au costume même si je deviens un peu perfectionniste.

   Voilà 500 posts publiés, de longueur et d'intérêt variables.

gateau d anniversaire1

    Bref 5 ans ET 500 posts, ça se fête ! Et voici le deuxième concours de l'histoire de ce blog (en deux semaines, wahou).

   Vous avez jusqu'au samedi 9 avril à minuit pour laisser un commentaire en bas de ce post, même si vous n'avez jamais commenté (ne soyez pas timides). Je tirerai au sort un des commentaires et je préparerai pour la personne tirée au sort un colis cadeau, en fonction de ses goûts.

   Bien sûr si vous voulez m'envoyer des cadeaux pour mon blogiversaire, vous avez le droit ;-)

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Vie du blog
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 20:38

Le jeu court en ce moment sur internet :

 

A 20 ans

  celinebosse

Pour mon anniversaire, j'ai eu une machine à coudre. Je n'ai pas le temps de coudre, alors je noircis les marges de mes cours d'idées pour plus tard. Je suis en prépa et je travaille d'arrache-pied. Je suis très fière de mes longs cheveux. Le mercredi soir je sors avec l'Homme. J'écoute Lynda Lemay, Tryo et la Tordue. Je vis dans une petite chambre au foyer des lycéennes à Paris. De temps en temps, je vais au cinéma. J'envisage, un jour, d'avoir un enfant. Je rate le concours à 1,5 point sur 220. Le week end je rentre chez mes parents. J'ai deux super copines qui s'appellent Emma et Marie et on fait des virées ensemble. Le futur ne manque pas d'avenir.

 

A 27 ans

31807 10150204483675221 585585220 12671112 3730067 n

Pour mon anniversaire j'ai eu un livre sur le costume, une entrée pour une comédie musicale, un APN et une minuterie-thermomètre de cuisine. Je n'ai pas autant de temps que je voudrais pour coudre, alors j'ai un carnet où je fais des croquis pour plus tard. Je prépare une thèse et je travaille d'arrache-pied. Je suis très fière de mes cheveux courts. L'Homme, je l'ai épousé. J'écoute Lynda Lemay, Tryo, La Tordue, Bénabar, les Fatals Picards et les Wriggles. Je suis propriétaire de mon petit appart' à Paris. De temps en temps, je vais au cinéma. J'envisage de donner à Miz' un petit frère ou une petite soeur. je joue à la loterie pour avoir un poste l'année prochaine. Le week end parfois je rentre chez mes parents, sinon j'emmène Miz' au square. J'ai deux super copines qui s'appellent Emma et Marie qui sont parties loin de Paris, et quelques autres. Le futur ne manque pas d'avenir.


Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Vie du blog
commenter cet article