Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Liens

La page facebook du blog

Mes tableaux sur Pinterest

 

Blogs sur les costumes

Cortana, Costumes et corsets

Costumière hystérique

Couture Stuff

Couture urbaine

Loose threads : yet another costuming blog

Sarabandes

Sempstress 

Talons aiguilles et vieilles dentelles

Temps d’élégance

The Art of Clothes

 

Blogs de joueurs de GN

Caméléon Symphonique

Capharnaüm

Dans la tête de Liette

Electro GN

L’arbre creux

L’atelier épicé de Dame Cannelle

Les gobelins savent coudre

Merou’s blog

Mistress of disguise

O’Kryn Prod

Trame de fée, le costumier de Marah

 

Blogs de reconstitution

19th century costuming

A day in 1862

Adventures of a costumers (XVIIIe et XIXe siècles)

American duchess (du XVIe au XVIIIe et début XXe)

Arachne’s blog (Moyen Age, filage et cartons)

Art, beauty and well-ordered chaos (toutes périodes)

A stitch in time (Moyen Age)

Atelier Jugen (XIXe principalement)

Costume Diairies (toutes périodes)

Dentelles et satin (XVIIIe-XIXe)

Einarr & Sigarda Girbeson (viking)

Historical Personality Disorder (toutes périodes)

Idlewild illustré (XVIIIe-début XXe)

Katie Jacobs (XIXe)

Kleidung um 1800 (1795-1820)

La retourneuse de temps (XVIIIe-XIXe)

L’Atelier de Mathilde (Moyen Age)

L’atelier des Fontaines

Le dressing de Melle de l’Isle (XVIIIe)

Les reconstitutions d’Hémiole (Moyen Age)

Medieval silkwork

Mes essais de costume (de la Renaissance au début du XXe siècle)

Perline la tisserande (Moyen Age, tissage, cartons et filage)

Quand s’habiller devient une histoire… (Québec, XVIIe et XVIIIe siècles)

Racaire’s embrodeiry and needlework (Moyen Age)

Romantic history (principalement XIXe)

Such a eternal delight (de la Renaissance au XIXe)

The Couture Cortesan (XVIIIe et début XIXe)

The fashionable Past (de Marie Antoinette au XXe siècle)

The lady’s guide for re-enactress (XIXe)

The Story of a seamstress (XIXe, US)

Victorian times (XIXe, US)

 

Blogs de couture vintage

Elegant Musing

We sew retro

 

Blogs sur l’histoire de la mode

Femmes en 1900

Le costume dans tous ses états

Le costume historique

Les petites mains, histoire de la mode enfantine

OMG that dress !

 

Forums et communautés

La joieuse Aiguille

Les fées tisseuses

Ravelry

Thread and needles

 

Et  pour finir, un peu de cuisine (parce que c’est pas tout, mais qu’est-ce qu’on mange ?)

A la table de Gaëlle

A la table de L

Antigone XXI

Auntie Jo funny little kitchen

Chocolat etc.

Cléa Cuisine

La cuisine de Mercotte

Mais pourquoi est-ce que je vos raconte ça…

Recettes de conserve maison

 

Rechercher

Archives

7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 21:21

   Vous vous en doutez ces derniers temps ne sont pas très productifs, parce que ce n'est pas facile de coudre à la machine avec un bébé dans les bras. Par contre, ça reste posible de tricoter. Pas facile, mais possible si on prend des aiguilles circulaires qui prennent moins de place et que l'on cale bien le bébé avec un coussin. Voici donc mes productions en tricot du mois de janvier :

tricots janvier 2012

    Une gigoteuse pour Suzanne en laine bien épaisse et avec des jolies torsades. Le modèle vient de chez phildar, je l'avais trouvé sur internet il y a trois ans mais pas moyen de remettre la main dessus. Bon, je me suis un peu trompée dans les torsades, mais je parie que ça ne se voit pas.

   Un ensemble bonnet et col pour mon amie Emmanuelle, parce qu'Emmanuelle, elle fait du vélo à Paris et par les temps qui court, elle a bien besoin de se tenir au chaud. La laine est de la drops Lima de Garnstudio, avec de l'alpaga dedans (il y avait des réduc' sur la laine à base d'alpaga en décembre). Le modèle de col avec des éventails au crochet vient de chez Garnstudio. Le patron du bonnet s'appelle Regina. Il est très amusant à faire : on fait une bande qui finit en éventail et sur laquelle on relève les mailles pour tricoter le bonnet en rond.

   Le petit dernier c'est juste une pochette au crochet pour mon nouveau smartphone. Du sur-mesure en maille serrée. On fait une chainette de la longueur du portable et on continue au jugé en essayer au fur et à mesure.

Repost 0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 10:05

    Je ne vous apprendrai rien en vous annonçant, que ça y est, l'hiver est arrivé. Du coup ma sélection de recettes va vous sembler un peu hors saison, trop automnale. Mais tant pis, j'avais envie de vous faire partager mes quelques recettes coup de coeur de ces derniers temps, un peu orange fluo quand même :

découverte hiver 2011-121

Un gratin de poires aux amandes (une tuerie d'après l'Homme) chez Pantoufle et chocolat.

Du pudding pour finir les baguettes de pain dures qui trainent (et c'est super pour le petit déj').

Une soupe betterave-potimarron chez Cléa, parce qu'on ne sait jamais quoi faire de la betterave crue du panier. Miz' aime la soupe rose.

Des muffins à la courge butternut et au pralin, chez Cléa aussi. J'ai remplacé le pralin par noisette + sucre parce que c'était dimanche, mais je pense que le pralin serait meilleur.

Un risotto au potimarron, chez Cléa encore.

Un velouté céleri chataigne de C'est moi qui l'ai fait !, parce que je n'aime pas trop le céleri, mais j'adore les chataignes et comme il y a souvent du céleri dans le panier...

Encore et toujours chez Cléa, un Cinammon pumpkin rolls, à se rouler par terre. J'ai rarement mangé quelque chose d'aussi bon ! En plus j'étais très contente parce que ma pâte à brioche a très bien monté alors que d'habitude ça ne

marche pas si bien.

Pour ceux qui aiment les amandes, un gateau à l'orange et à la pâte d'amande, très tendre et délicieux.

Enfin les blinis à la purée de légumes, testés avec de la purée de betterave (la même que pour la soupe) et c'est très bon, mais il faut que la purée soit assez liquide pour que la pâte veuille bien s'étaler.

 

Comme vous avez pu le remarquer j'empreinte beaucoup de recette à Cléa, mais j'adore son site, ses idées, et il faut boen dire qu'on aime les mêmes choses : les courges, les amandes... Par contre je ne la suivrait pas sur des algues ou du tofu, non, non, non...

 

Vous avez remarqué aussi que j'ai appris à faire un montage avec mes photos ;-)

Repost 0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 14:36

    Vous avez probablement déjà croisé sur le net les fameuses poupées Waldorf, vous savez, ces poupées en jersey dont la tête est rembourrée de laine cardée et mise en forme grâce à un système de modelage (comprenez qu'on saucissonne la tête avec un fil résistant pour créer la ligne des yeux ou les pomettes). On trouve de plus en plus de tutoriaux pour les réaliser. On peut aussi les acheter en kit chez Marotte & cie. Elles sont bien jolies. Mais pas facile de se lancer quand on sait le temps que ça prend. J'ai un kit pour faire une de ces poupées qui attend depuis la naissance de Miz' qu'elle soit en âge d'apprécier. Du haut de ces 3 ans, elle n'est pas encore très poupée, même pour les poupons, elle préfère utiliser son ours comme bébé, bien que la naissance de sa soeur ait un peu changé la donne. Du coup je trouve que les waldorf sont un peu trop élaborée et pour son anniversaire, j'ai préféré lui confectionner des poupées moins réalistes.

   J'ai utilisé ce livre :

poupées de chiffon

Poupées de chiffon, de Corinne Crasdescu chez Marabout.

   Il propose une poupée déclinée en 3 modèles et une dizaine de tenues. Le résultat est charmant, les tenues ont un petit coté intemporel, comme j'aime. Pour peu, les poupées et ma fille pourraient s'habiller pareil.

   En revanche pour ce qui est des explications, c'est un peu trop succinct à mon goût. Pourtant, Dieu sait que je ne lis jamais les explications. Pour la poupée elle-même ça va, mais pour les cheveux par exemple, on aurait aimé plus de précisions. On aurait aussi pu souhaiter que les matières à utiliser soient mieux détailler. Du coup les cheveux m'ont causé beaucoup de fil à retordre et le résultat ne reste pas parfait. Je trouve que ce sont surtout les patrons des vêtements qui ne sont pas clairs. Le dos et le devant sont souvent figurés sur le même schéma, mais sans préciser ce qui relève du dos et ce qui relève du devant. Bref c'est très confus. On y arrive mais on aurait pu espérer moins casse-tête.

 

créa déc 2011 004

   J'ai récupéré des vieilles chemises roses de mon mari pour le corps des poupées. J'ai utilisé un reste de coton pour les cheveux mais je pense que de la laine aurait mieux rendu, plus vaporeuse et moins raide, parce que là il y a quand même quelques trous dans la chevelure.

créa déc 2011 003

   Pour l'instant la garde-robe n'est pas très fournie, il faut encore que j'y travaille.

créa déc 2011 005

Repost 0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 14:52

   Il y a maintenant deux mois, Miz' a eu son lit de grande, sans barreau. Qui dit nouveau lit, dit nouvelle literie et l'air de rien, le linge de maison, ce n'est pas donné. Comble de malchance, il ne restait plus de jolis draps quand nous avons acheté la literie chez les Suédois. Bref, maman a décidé de prendre les choses en main et de coudre elle-même des draps pour sa fille.

    Bien sûr, pour une couette de 150 sur 200 cm, pas facile d'avoir sous la main le tissu nécessaire. Par contre il me reste plein de fins de coupons, un mètre par ici, 80cm par là... Il ne restait qu'à combiner les couleurs compatibles.

    J'ai donc opté pour le bleu, c'est ce dont j'avais le plus. J'ai coupé 12 carrés de 52cm de coté pour la couette (dont 2 cm de couture) et 9 carrés de 32 cm de coté pour la taie d'oreiller (pareil, 2 cm de couture). Il me restait assez de coton bleu pour faire l'autre coté de la housse et de la taie.

    J'ai tout assemblé à la surjeteuse. Si on y regarde de plus près on se rend bien compte que les carrés ne collent pas très bien, ce n'est pas du travail de précision, comme ça devrait être si je me piquais de vrai patchwork. Mais pour ce que je voulais en faire, ça fait tout à fait l'affaire, Miz' est ravie et ça a un charmant coté "petite maison dans la prairie".

créa déc 2011 009

 

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Coupe et récup'
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 17:30

   Oui, je sais, je sais, ça fait bien longtemps que je n'avais donné de nouvelles. La fin de l'année a été bien chargée... vous allez comprendre...

 

   Sur tous les blogs, on trouve en cette saison des bilans et des bonnes résolutions. Ou plutôt des bonnes non-résolutions, car, tout le monde vous le dira, les bonnes résolutions, ça ne sert à rien puisqu'on ne les tient jamais. Je n'échapperai pas à la règle et moi aussi je vous propose un petit retour sur 2011.

 

   En 2011.

   L'année a commencé avec mon expérience dans nos armoires où je me suis lancée dans quelques réalisations pour ma garde-robe. J'ai beaucoup aimé leur démarche : ne plus acheté de vêtements, ou seulement ce que l'on ne peut pas fabriquer, ou seulement en occasion. Je n'ai pas continué très longtemps, parce que je n'étais pas assez régulière dans mes postes et surtout parce qu'au printemps j'ai appris que j'étais enceinte, ce qui change carrément le rapport qu'on peut avoir à sa garde-robe.

   Le grand évènement du printemps fut l'organisation d'un mini GN pour l'anniversaire de mon mari, avec à la clé, gros préparatifs, beaucoup de cuisine, pas mal de couture, une organisation bien ballisé. Et au final un week end qui restera dans les mémoires (mais je ne ferai pas ça chaque année).

   Puis une période de létargie. Létargie mais pas seulement : beaucoup de fatigue pour la grossesse, beaucoup de travail du coté université, et après le rush du GN plus beaucoup envie de coudre. J'ai repris peu à peu les créations pour préparer le GN d'août, puis la rentrée de septembre et enfin l'arrivée du bébé et noël, pour lequel je n'ai fait qu'une crèche, une fois n'est pas coutume.

   Enfin pour corounner l'année, la naissance de Suzanne le 17 décembre :

naissance suzanne 2011 030

 

naissance suzanne 2011 020

   Bilan en chiffre :

   20 objets en tricots, une quarantaine en couture

   Une quinzaine de vêtement pour Louise, une dizaine pour moi, quelques cadeaux, quelques accessoires, un peu de couture pour la maison. Trois costumes complets pour moi, deux pour Miz', 7 ou 8 tabards pour le GN.

 

   Comme je n'avais pas vraiment pris de bonnes résolutions pour l'année 2011, je n'avais rien à tenir. J'avais seulement projetté un costume Renaissance, projet que j'ai abandonné, mais plus pour un problème de taille que d'envie : de la difficulté de coudre pur une femme enceinte (surtout si vous vous y prenez un peu à l'avance).

 

   Des projets pour 2012 ?

   Pas de couture pour moi dans l'immédiat, et probablement pas beaucoup pour Suzanne qui bénéficie de l'immense garde-robe accumulée pour sa soeur. Pas grand chose pour la grande non plus puisque ses placards sont pleins. Bref, on en reparle dans 6 mois.

   Envie de faire des costumes : des costumes pour Miz' pour utiliser le livre des Intemporels.Pour moi un costume steampunk, parce que c'est trop beau, un corset, parce que ça fait 5 ans que j'en parle et que je vais finir par me lancer, un costume de femme pirate peut-être.

   Envie aussi de me lancer dans la dinette en feutrine : j'ai tout ce qu'il faut sauf peut-être la patience nécessaire pour s'y mettre et pour coudre à la main. Envie d'approfondir e que j'ai découvert l'année dernière autour du filage et de la teinture.

 

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Vie du blog
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 21:04

    Connaissez-vous Pinterest, la dernière lubie de la blogosphère ?

  LogoRed

 

    On en entend parler un peu partout. Moi c'est un post des petits pois sont... qui m'a mis la puce à l'oreille et m'a décidé à sauter le pas.

    Après vous être inscrits, Pinterest vous permet d'épingler (to pin) des images piochées sur le net. pour constituer des tableaux (des boards) et nourrir votre inspiration. Ca devient alors très facile quand on se balade sur un blog, on se dit qu'on ferait bien le même modèle, hop, un clic sur "Pin it" et l'image rejoint un de nos tableaux. Et pinterest se souvient de la provenance de la photo.

 

   Vous pouvez aussi aller voir les boards des autres, d'inconnus ou de vos amis. Et vous pouvez y récupérer les idées qui vous plaisent en cliquant sur "repin". C'est assez magique. Magique et carrément addictif. On y passerait des heures. On rêve et on fait des listes interminables de projets qui n'aboutissent pas puiqu'on passe de plus en plus de temps sur le site...

   On peut aussi suivre les personnes dont on apprécie les goûts ou la créativité.

 

   SI vous voulez voir mes tableaux, c'est par là.

 

Repost 0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 21:41

   Je vous ai déjà parlé de Marotte et Cie, un site qui propose des kits pour créer des poupées Waldorf et j'en reparlerai dans pas longtemps, parce que je suis en train de réaliser une crèche grâce à leur kit.

    Le site Petit Citron organise un concours avec Marotte et Cie pour vous faire gagner des Kits. Un chouette cadeau de noël avant l'heure, non ?

bannière-concours-Marotte1

   Francisca et Marianne vous propose de gagner 12 kits de couture: 4 kits Trios de Matriochka ; 4 kits de verrine des fées et 4 kits photophores ronde des anges

   Pour jouer, c’est extrêmement facile : répondez à cinq questions (faciles). Vous avez jusqu’au jeudi 15 décembre 2011 20h (heure française).
   Les gagnant(e)s seront tirées au sort : les 4 premiers gagneront les trios de Matriochka, les 4 suivants les verrines de fées et les 4 derniers les photophores ronde des anges.
   Vous avez également la possibilité de gagner un bon d’achat de 30€ si vous relayez le jeu sur votre blog (en citant Petit Citron, Marotte et Cie et en affichant la bannière.

   Les gagnants seront tirés au sort le lendemain.

   Cerise sur le gâteau, Marotte et Compagnie propose des promotions sur les kits de Noël, jusqu’à -40% !

Repost 0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 20:39

   J'ai vu plusieurs couronnes décorées de tricot, par exemple chez Marie Claire Idées, ici ou . Chez nous, ça faisait cinq ans que c'était la même couronne, et elle était vraiment trop encombrante. Bref besoin d'en faire une neuve et envie d'utiliser de la laine et des épices, parce qu'un noël sans épices, ce n'est pas vraiment noël.

   On réunit les "ingrédients" :

27-novembre-2011 027

   J'ai commencé par recouvrir la couronne avec de la laine, J'aurais pu la coller, mais je n'ai pas retrouvé de colle décente à la maison. Donc j'ai choisi de nouer la laine en utilisant un demi noeud de macramé (ou de bracelet brésilien, c'est pareil).

27-novembre-2011 028

   Ensuite se pose la délicate question de la fixation des bougies. Pas de support à bougie chez Graphigro, j'ai opté pour des cure-dent, mais je ne trouve pas le résultat parfait. C'est toujours un peu galère de piquer suffisament la bougie pour que ça tienne bien. Pour éviter que la cire ne coule sur la couronne, j'ai utilisé des petites cassettes dorées (comme pour les truffes) pour récupérer la cire.

27-novembre-2011 029

   Enfin avec un fil métallique fin, on fixe les éléments de décors.

27-novembre-2011 031

Et voilà le travail !

27-novembre-2011 032   Sobre, mais c'était le résultat recherché.

 

   Un autre petit bricolage, que j'adore faire pour noël : les pommes d'ambre. Il s'agit d'oranges dans lesquelles on plante des clous de girofle. Les clous de girofle permettent aux oranges de se déssecher puis de se conserver, et ça sent très bon. L'orange prend une couleur foncée mais c'est tout à fait normal.27-novembre-2011 037

 

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Coupe et récup'
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 21:21

   Hier je vous présentais des beaux livres, aujourd'hui je vous présente une déception et, une fois n'est pas coutume, je vous déconseille un livre.

   J'ai toujours un peu de mal avec les livres de patron, parce qu'avec tout ce qu'on trouve sur internet, il faut vraiment qu'ils soient très bien faits ou très originaux pour me séduire. Mais ce livre-là, je l'aurais presque acheté les yeux fermés.

robes mythiques

    Robes mythiques, à faire soi-même ! Sarah Alm et Hannah McDewitt, édition de la Martinière, Sorti le 6 octobre 2011.

   Voici le pitch de l'éditeur :

Audrey Hepburn, Jackie Kennedy, Marilyn Monroe... Ces de l'élégance[sic] ont porté des robes de légende, dans lesquelles chacune de nous aimerait se glisser ! Cet ouvrage astucieux va vous permettre de recréer vous-même ces robes rêvées - de la petite robe noire d'Audrey à la célébrissime robe bain-de-soleil de Marilyn en passant par la sublime robe à franges de Stevie Nicks... Pour chacune des 20 robes proposées, un patron à taille réelle et des instructions très claires permettent de réaliser sans difficulté le modèle. Un ouvrage pour faire succomber les amoureuses du vintage !

  Tentant n'est-ce pas ? Et en effet on trouve bien la robe d'Audrey Hepburn (voir la couverture), celle de Marilyn ou encore le corset de Madonna. Mais dans une version tellement affadie qu'on a du mal à les reconnaître. On le devine un peu sur la couverture, on le voit de façon flagrante dans le livre : jetez un coup d'oeil sur amazon si vous ne me croyez pas. Les patrons sont réinterprétés de façon tellement simplifié qu'ils en perdent tout leur jus. La robe de Marilyn est trop racourcie sans que l'on sache pourquoi, la ceinture pas assez large ; le bustier de Madonna, franchement moche. Il y a aussi un problème dans le choix des matières : remplacez du jersey de soie par une satinette bon marché, le résultat ne pourra jamais être satisfaisant. A moins qu'il ne manque au mannequin le petit quelque chose d'Audrey...

   Bref, j'ai fait une économie.

Repost 0
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 21:16

   Il y a un mois déjà, c'était mon anniversaire, et comme j'ai des amis sympas, ils ont compris que la meilleure façon de me faire plaisir était d'aller chercher des livres en anglais introuvables et de les faire venir grâce à A***zon. C'est bon d'être reconnu même dans ce que l'on a de plus farfelu ! Voici donc quelques titres qui sont venus remplir ma bibliothèque.

 

 Corsets, historical patterns & techniques, Jill Salen, Londres, Batsford, 2008.

corsets

   Le livre est vivement recommandé sur le forum des fées tisseuses et pour cause ! Il est vraiment très intéressant et agréable à regarder. Il propose les patrons de 25 corsets de 1750 à 1917. On a d'abord la photo du corset puis un commentaire historique et le patron sur petits carreaux. Bien sûr on peut utiliser le livre pour refaire certains de ces corsets (au prix quand même d'une sérieuse mise à la bonne taille), mais on peut aussi le feuilleter pour le plaisir de voir l'évolution de la forme (ou des formes) des femmes pendant 150 ans. Un très beau livre, qui a en plus l'avantage de ne pas montrer que des corsets classiques, les formes sont très variées et il y a aussi beaucoup de corsets avec des cordés (j'adore !).

 

   Fashioning Fashion, European dress in detail (1700-1915), Sharon Sadako Takeda et Kaye Durland Spilker, Delominco books,

fashioning fashion

    Le livre présente les très riches collections du Los Angeles County Museum of Art. Il a la particularité de ne pas proposer une approche chronologique (même s'il y a une rapide chronologie au début) mais une approche thématique : timeline, textile, tailoring, trim (chronologie, textile, couture, ornements). Les rapprochements sont parfois surprenants.

   Il s'agit vraiment d'un livre d'art avec des photos de grandes qualité, comme le laisse deviner la couverture.

 

    Fifty dresses that changed the world, Londres, Conran Octopus, 2009.

fifty dresses

   Un charmant essai du Design museum, qui fait partie d'une série dans laquelle vous trouvez aussi fifty shoes, fifty chairs et fifty cars, publiée pour fêter les 20 ans du Design museum. On retrouve dans ce livre une sélection de 50 robes emblématiques de 1915 à 2007, avec, bien sûr, la robe d'Audrey Hepburn, celle de Marilyn ou la robe de mariée de la princesse Diana. En vis-à-vis de la photo de la robe, une petite explication sur son caractère révolutionnaire, avec en plus pas mal d'humour.

 

   Pour le dernier ouvrage que je vous présente aujourd'hui, on sort de l'histoire de la mode et on entre dans un autre de mes dadas récents, le filage (ah, si seulement j'avais un rouet...).

    Spinning wool, beyond the basics, Anne Field, Londres, A&CBlack, 2010.

spinning wool

   Bon, "beyond the basics" (au-delà de l'essentiel), c'est peut-être un peu ambitieux vu mon niveau actuel, mais on a le droit de rêver. C'est un livre vraiment technique et assez compliqué. La première partie porte sur les différentes laines en fonction de la race de moutons, la seconde partie sur le fonctionnement du rouet, la 3e présente différente façons de préparer la laine et de filer et la 4e partie propose des projets. Pour l'instant, je n'ai vraiment lu que la 4e partie parce que les 3 première me font un peu peur, mais ça va venir.

Repost 0