Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Liens

La page facebook du blog

Mes tableaux sur Pinterest

 

Blogs sur les costumes

Cortana, Costumes et corsets

Costumière hystérique

Couture Stuff

Couture urbaine

Loose threads : yet another costuming blog

Sarabandes

Sempstress 

Talons aiguilles et vieilles dentelles

Temps d’élégance

The Art of Clothes

 

Blogs de joueurs de GN

Caméléon Symphonique

Capharnaüm

Dans la tête de Liette

Electro GN

L’arbre creux

L’atelier épicé de Dame Cannelle

Les gobelins savent coudre

Merou’s blog

Mistress of disguise

O’Kryn Prod

Trame de fée, le costumier de Marah

 

Blogs de reconstitution

19th century costuming

A day in 1862

Adventures of a costumers (XVIIIe et XIXe siècles)

American duchess (du XVIe au XVIIIe et début XXe)

Arachne’s blog (Moyen Age, filage et cartons)

Art, beauty and well-ordered chaos (toutes périodes)

A stitch in time (Moyen Age)

Atelier Jugen (XIXe principalement)

Costume Diairies (toutes périodes)

Dentelles et satin (XVIIIe-XIXe)

Einarr & Sigarda Girbeson (viking)

Historical Personality Disorder (toutes périodes)

Idlewild illustré (XVIIIe-début XXe)

Katie Jacobs (XIXe)

Kleidung um 1800 (1795-1820)

La retourneuse de temps (XVIIIe-XIXe)

L’Atelier de Mathilde (Moyen Age)

L’atelier des Fontaines

Le dressing de Melle de l’Isle (XVIIIe)

Les reconstitutions d’Hémiole (Moyen Age)

Medieval silkwork

Mes essais de costume (de la Renaissance au début du XXe siècle)

Perline la tisserande (Moyen Age, tissage, cartons et filage)

Quand s’habiller devient une histoire… (Québec, XVIIe et XVIIIe siècles)

Racaire’s embrodeiry and needlework (Moyen Age)

Romantic history (principalement XIXe)

Such a eternal delight (de la Renaissance au XIXe)

The Couture Cortesan (XVIIIe et début XIXe)

The fashionable Past (de Marie Antoinette au XXe siècle)

The lady’s guide for re-enactress (XIXe)

The Story of a seamstress (XIXe, US)

Victorian times (XIXe, US)

 

Blogs de couture vintage

Elegant Musing

We sew retro

 

Blogs sur l’histoire de la mode

Femmes en 1900

Le costume dans tous ses états

Le costume historique

Les petites mains, histoire de la mode enfantine

OMG that dress !

 

Forums et communautés

La joieuse Aiguille

Les fées tisseuses

Ravelry

Thread and needles

 

Et  pour finir, un peu de cuisine (parce que c’est pas tout, mais qu’est-ce qu’on mange ?)

A la table de Gaëlle

A la table de L

Antigone XXI

Auntie Jo funny little kitchen

Chocolat etc.

Cléa Cuisine

La cuisine de Mercotte

Mais pourquoi est-ce que je vos raconte ça…

Recettes de conserve maison

 

Rechercher

Archives

8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 21:16
Costume de la reine de coeur
Costume de la reine de coeur

Une petite photo du week end dernier pour vous montrer le résultat final de mon costume de reine-de-coeur-pour-gros-ventre. J'ai finalement laissé le plastron de côté : non seulement par manque de temps mais aussi parce que ça n'aurait pas fait une silhouette très gracieuse. Bref, ça ne pouvait être que moche.

Pour la jupe, j'ai fait au plus simple, du coup, on est assez loin de l'origine. Pour être honnête, il s'agit d'un concours de circonstances. Je pensais avoir assez de velour rouge pour faire le devant de la jupe, mais il c'est avéré que le morceau en stock était beaucoup plus petit que ce que je pensais. Il n'en restait en fait qu'assez pour les décorations. Heureusement que j'avais assez de jersey noir pour faire la jupe. Si j'avais eu le temps (et de la peinture rouge) j'aurais bien aimé peindre des coeurs rouges et dorés, mais faute de mieux, j'ai juste cousu un ruban froncé sur le ventre... ce qui finalement ne rend pas mal et me fait assez rire.

Comme prévu, le haut a été réalisé sur la base d'un spencer (je reviendrai dans un autre post sur le patron) mais il a fallu pas mal modifier la forme de base. J'ai donc modifié les manches longues du patron (que j'ai aussi utilisées pour la partie dorée) pour en faire les manches ballons. Et puis il a fallu faire le col... ce qui dépasse clairement mes compétences en patronage. Qu'à cela ne tienne, j'ai utilisé du piffomètre, mon mannequin et un col coupé dans une vieille chemise pour obtenir un truc qui tient la route. Le plus long dans l'affaire a certainement été de coudre les petites décorations rouges.

Pas de problème particulier pour le maquillage, même s'il ne faut pas avoir peur du blanc de clown. Et pour la coiffure, j'ai détourné la technique des chignons du genre Gibson girls ou Belle époque. Le tout bien crépé et laqué en orange. J'avais juste ouiblié que la dernière fois que j'avais utilisé cette méthode pour le chapelier fou, j'étais blonde, du coup la couleur orange était bien plus nette.

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 20:51
La reine de coeur selon Tim Burton
La reine de coeur selon Tim Burton

Je participerai bientôt à un anniversaire sur le thème de Tim Burton. Je ne reprendrai pas mon costume du chapelier fou, dans lequel je ne rentrerais de toute façon pas. En faisant le tour des personnages de Tim Burton, le seul qui corresponde à mon format actuel serait la petite fille transformée en myrtille dans Charlie et la chocolaterie. Mais c'est pousser le vice un peu loin. Finalement je reste sur le film Alice au pays des Merveilles et je me dirige vers un personnage avec lequel je m'identifie spontanément (comment ça, je vous fait peur ?), j'ai nommé la reine de coeur.

Evidemment il faudra composer avec quelques contingences physiques et adapter un peu le profil. Simplicity a bien proposé un patron inspiré du film, mais pour être honnête, c'est un des plus moches patrons que j'ai vu.

Bref je pars pour un remix à ma sauce. Je compte monter la jupe sur un large bandeau en jersey pour le comfort. Pour le haut, la forme corsetée est exclue. Je pars donc sur un spencer qui résoud mon problème de cintrage sur le ventre et me fournit au moins les manches si typiques du personnages et puis, ça fait longtemps que j'avais envie d'en faire un. Reste la question du plastron. Je ne sais pas encore comment je vais le traiter, mais je penche plutôt pour un élément amovible... en espérant que ce ne soit pas moche !

Enfin il y aura un gros travail de coiffure et de maquillage. Je ne suis pas la première à m'y essayer et j'ai déjà repéré quelques inspirations sympathiques sur pinterest. Après avoir envisagé une perruque, je me dirige plutôt vers une coiffure genre belle époque : les coiffures en pouf tiennent très bien sur mes cheveux, il faut bien qu'il y ait un avantage à avoir des frisettes. Il "suffira" de monter les bouclettes en deux masses et de passer le tout à la bombe orange (sans oublier le shampooing pour le lendemain). Et on finit par une toute petite couronne sur le dessus.

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 21:25

 Après la robe verte d'Eowyn, j'enchaine très logiquement sur la robe qu'elle porte lors des funérailles de son frère. On ne la voit pas beaucoup, elle vaut pourtant le coup d'oeil.

funeral5

 

Eo Funeral a010 10 yuk

   La logique dans tout ça ? C'est que la construction des deux tenues est sensiblement la même : mêmes manches, même col. Il n'y a que le bas qui difère puisqu'il n'y a pas de double jupe.

   A la robe s'ajoute une cape et un diadème.

funeral cloak front

   Pour plus de détails : Alleycatscratch et the Costumer's guide.

funeral2

  Et pour une recréation : lady of rohan.

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 20:56

  Fidèle lecteur, tu te souviens peut-être, si tu fréquentes l'atelier depuis bien longtemps, des tout premiers articles que j'ai publiés. Il y en avait un sur les costumes d'Eowyn, et plus précisément sur les tentatives de reconstitution (mais est-ce le bon mot ?) qui en avait été fait par des amatrices très callées. Maintenant lm'article à 5 ans et date un peu, du coup je me proposais de refaire une série d'articles sur ces costumes qui continuent à me fasciner. Et je commencerais donc par ma tenue préférée, j'ai nommé la robe verte d'Eowyn.

ref1

D'abord deux sites de références sur les costumes du Seigneur des Anneaux : LOTR Costumes et The Costume's guide to Movie Costumes. Comme ce sont deux sites en anglais je vous propose un résumé de ce qui y est présenté en anglais.

    Cette robe est faite de velour vert olive et de brocart vert et or, avec un motif de feuilles.

    La construction donne l'illusion qu'il y a deux robes superposée, une en brocart et une deuxième en velours, mais ce n'est qu'une illusion d'optique.

    Le haut n'a pas de pinces mais est mis en forme grâce aux coutures des côtés. La robe du dessus aurait un col rond très large tandisque celle du dessous serait ras du cou avec un amigaut pour passer la tête qui constitue une sorte de petit col en triangle. Le col est composé d'un empiècement rond, décoré de dentelle dorée. On retrouve cette même dentelle à l'intérieur du col, sur la partie visible au niveau du cou. Les manches sont très larges et doublées avec le même tissu que le jupon.

    La jupe est cousue au haut, mais cette couture est caché par la ceinture. La jupe se compose de deux épaisseurs : une surjupe en velour qui est relevée par dessus le jupon en brocart.

 

   Inspiration historique ? Je vous laisse comparer avec une tapisserie bien connue de la fin du XVe siècle :

clu 4g 98CE2621

 

Elles l'ont (re)faite !

   Yvette, qui détaille le procesus de production sur plusieurs pages.

   Symbelmynë.

   La version de Maggie avec ses recherches et son journal de bord.

   Quelques indications sur Lady of Rohan.

   La version de Starfire Phoenix.

   Création de Mohmoh pour un cosplay.

    Jennylafleur et Aranel.

   Une version française sur le petit monde de Tyneine et chez O'Kryn Prod.

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 20:42

    Vous souvenez-vous de l'article que j'avais fait sur les costumes du film La Princesse de Montpensier ?

La Princesse de Montpensier

    Il se trouve que le film est sorti en DVD et Blu-ray le 8 mars. Mais ce qui est encore mieux, c'est que studio canal qui publie le DVD vous propose, à vous chers lecteurs de l'atelier d'Arachnée, de gagner des livres de Mme de Lafayette et des DVD ! Elle est pas belle, la vie !

   Alors toi lecteur timide qui ne laisse jamais de commentaire, toi qui passe par ici par hasard, toi qui a lu tous les posts et connait mon aversion pour la panne de velour, toi qui était 402 hier, qui m'espionne pour copier ma jolie robe, sors de ton silence et laisse un commentaire !! Dis-moi comment tu es arrivé sur mon blog et pourquoi tu le lis.

   Lundi 28 mars 2011, je tirerai au sort les gagnants. Il y a 5 livres et 5 DVD qui sont mis en jeu.

 

   A vos claviers.

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 20:26

Le dernier film de Bertrand Tavernier est sorti il y a un moment mais il fallait que je vous en parle. Ca parle d'amour au coeur des guerres de religion, c'est inspiré d'une nouvelle de Madame de Lafayette (plus connue pour la princesse de Clèves).

La Princesse de Montpensier
Bien sûr, j'y suis allée d'abord pour voir les costumes (je n'ai pas vraiment aimé l'histoire mais ça c'est un autre problème). Les films en costume sont suffisamment rares pour attirer mon attention.
J'ai trouvé les costumes très beaux et tout à fait dignes d'intérêt. Je trouve que le pourpoint de l'époque est terriblement séduisant sur ces messieurs (qui eux-mêmes sont très bien fait de leur personne).

la-princesse-de-montpensier-2010-19891-1661234810

Disons que je ne le laisserais pas dormir qur le canapé (sans offense, l'Homme...)

61635a1c-de5b-11de-938c-2269e6d67c9c


Est-ce bien historique tout ça ?
Y'a de bonnes choses : la forme globale des silhouettes me semblent bien correspondre à cette époque que ce soit pour les hommes et pour les femmes. En particulier la forme des manches et les grandes robes ouvertes que l'on porte par dessus une autre robe à la mode espagnole.
fotogroupprincesse-2-093Le choix des couleurs aussi est dans l'air du temps.

la-princesse-de-montpensier-de-bertrand-tavernier-4512692nx

Comparons avec un exemple d'époque :

catherine medicis clouet

Un portrait de Catherine de Médicis

Maria of Spain 1557Marie d'Espagne en 1557.


Mais parfois, ils abusent : d'abord la panne de velour qui n'a rien à faire à cette période. Ensuite les décolletés sont souvent traités très bizarrement. Disons que c'est plus de l'inspiration que du vrai, comme là par exemple :
princesse-de-montpensier
Je ne sais si on voit très bien mais le tissu est peint (je crois) pour imiter des pierre précieuses ce qui est assez bizarre.
A noter aussi une séance de bal où ces dames se promènent en tenue de muse fort dévêtue... pas très crédible pour l'époque.

images2

Le pire ce sont les coiffures qui s'inspirent de tout sauf de l'époque.

Toujours au petit jeu des erreurs historiques, cherchez ce tableau :
399px-François Clouet 003
Ce portrait d'Elisabeth d'Autriche, la femme de Charles IX, peint par François Clouet apparait dans une scène qui se déroule en 1667 alors qu'il a été peint en 1671 et n'a aucune raison de se trouver dans un petit château de province. 

Enfin mon coup de coeur :
1134150 la-princesse-de-montpensier-lp-dr
Je sais qu'on ne voit pas très bien sur cette image, mais c'est la seule que j'ai trouvé.
Ce qui m'a bluffé sur cette tenue d'amazone, c'est le corsage. Le velour est taillé en bandes qui sont assemblées tête-bêche et qui forment un motif en V. Du coup, les reflets changeant créent un effet très sympa dès qu'elle bouge.

 

Un autre blog en parle : le costume historique, avec des remarques très intéressantes sur la fraise.

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 13:26

    Juste pour vous mettre l'eau à la bouche, parce que je n'ai pas beaucoup de temps pour écrire, mais promis, je vais tout vous raconter, petit à petit.

    En attendant, quelques photos de mes réalisations :

02-06-2010 001

 

31807 10150204482340221 585585220 12670994 3020550 n

 

02-06-2010 006

 

02-06-2010 008

 

31807 10150204483675221 585585220 12671112 3730067 n

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 15:19
    Louise a de la chance, elle a vraiment un super papa. Un papa qui a compris qu'il faut que maman puisse sortir un peu pour récupérer et mieux s'occuper de sa fille ensuite. C'est comme ça que papa a mis maman dehors un samedi soir pour qu'elle aille au cinéma. Et maman en a profité pour voir le dernier film en costume avec Keira Knightley, qu'elle aurait loupé sinon.

    Le scénario n'est pas mal, les acteurs pas mauvais, mais moi mon truc, c'est les costumes et je me suis régalée. En sortant de la salle je me suis dit que je me ferai bien une robe XVIIIe, c'est seyant avec ces rayures qui font un joli dos étroit.Je m'étais déjà dit ça en sortant de Marie Antoinette mais là je crois que je vais vraiment y passer.
    Vous pouvez voir certains costumes en détail sur le site du film en cliquant sur "costume".

    Regardez comme la combinaison des rayures est flatteuse !
    J'ai déjà fait plusieurs articles sur la mode au XVIIIe siècle alors je ne vais pas me répéter mais vous pouvez les retrouver tous réunis ici.
    Par contre les différents styles que l'on trouve dans le film m'ont donné envie de revenir un peu sur la chronologie du XVIIIe siècle : bien sûr il y a des constantes tout au long du siècle mais il y a aussi des évolutions et le film le montre assez bien.
    Le siècle commence avec la robe à la française : c'est la robe formelle, la robe de cour. Entièrement ouverte sur le devant, elle laisse voir en bas la jupe aux motifs assortis et se ferme en haut sur la pièce d'estomac, grand triangle brodée.

    La robe "à la française" évolue vers un peu plus de sobriété en supprimant la pièce d'estomac qui est remplacé par des "compères" : deux rabats de tissu attachés au milieu du devant par des boutons ou des agrafes.
    Mais la robe à la mode dans la 2e moitié du XVIIIe siècle est la robe "à l'anglaise", symbole de l'anglomanie d'une époque. Contrairement à la robe "à la française" la robe à l'anglaise est fermée devant (au niveau du buste en tout cas). Les plis du dos sont étroitement cousus alors que sur la robe à la française les plis étaient laissées libres pour constituer la traine de la robe.





    Voici une forme de décolleté très à la mode dans les années 1790


    Vers 1780, le fichu, déjà à la mode pendant tout le siècle, prend de l'ampleur et se porte croisé sur le devant (il nous reste un portrait de Marie Antoinette avec ce genre de tenue) :


    La fin du XVIIIe siècle voit la mode continuer sa recherche de simplicité et apparait sous l'influence des vêtements de la classe populaire la robe-chemise que Marie-Antoinette portait au petit Trianon. Cette robe inaugure la mode du coton qui remplace celle de la soie.


    Il était donc assez courant de trouver cette robe en indienne. Ce tissu de coton est une nouveauté de l'époque venue d'Inde, d'où son nom. C'est un tissu où les motifs sont imprimés en plusieurs couleurs, technique inusités en Europe à l'époque.

    C'est cette tenue qui sera à la mode sous la Révolution française, la mode de la cour étant bien sûr absolument exclue. Le grand chapeau est un accessoire de mode typique de la fin du XVIIIe siècle.

    Sous le Directoire (1795), la mode de la redingote se développe : la redingote est d'abord un manteau pour les hommes, portés pour les promenade ou la chasse, il passe ensuite dans la mode féminine pour quelques années.




Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article
15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 22:14
    Un vrai coup de coeur pour ce film sympa, drôle, plein de bons sentiments à la Hollywood mais aussi avec une façon de raconter bien particulière, entre Amélie Poulain, Les Orphelins Baudelaire et Nanny McPhee : Accepte-toi telle que tu es, Penelope.

    En plus les costumes sont très sympas : pas vraiment historiques mais un peu décallés et un peu déjantés. J'adore en particulier les chaussures, portées avec des collants opaques et colorés.
    N'est-ce pas charmant ces petits talons bobines verts olive ?

    Il y a aussi une très jolie robe de mariée avec un bustier sur une jupe fourreau et une surjupe qui fait comme des ailes mais comme je n'en ai pas de photo... vous n'avez plus qu'à aller au cinéma...
Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article
25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 21:57
    J'espère que vous n'avez pas loupé le mois dernier le film  La boussole d'or, premier d'une trilogie A la croisée des mondes, adapté d'un roman de Pullman.
goldencompass.jpg
    L'histoire est surtout pour les enfants mais le fini visuel du film est superbe. Et les tenues de la méchante mrs Coulter ne le sont pas moins, voici un petit aperçu.
    Tenue du soir : longue robe fluide. Il faut être Nicole Kidman pour pouvoir porter un truc pareil avec autant de classe... j'adoooore.
coulter3.jpg

coulter4.jpg

   coulter1.jpg
    Avec le petit haut doré dessus, c'est pas mal non plus...

    Et alors les tailleurs... j'adore. Jupe droite, bien taillé, bien cintré mais la veste est joliment arrondie dans le bas.
coulter2.jpg
    Et celui-là avec un beau col châle en fourrure... Et j'adore le dos.
coulter7.jpg

coulter8.jpg

coulter9.jpg
    Dernière tenue notable, le manteau qu'elle porte dans le nord. Joli en fourrure, plutôt cape que manteau.
coulter5.jpg
    Jolie attache :
coulter6.jpg
    Au passage admirez le joli velour du manteau.
Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Costumes de film
commenter cet article