Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liens

La page facebook du blog

Mes tableaux sur Pinterest

 

Blogs sur les costumes

Cortana, Costumes et corsets

Costumière hystérique

Couture Stuff

Couture urbaine

Loose threads : yet another costuming blog

Sarabandes

Sempstress 

Talons aiguilles et vieilles dentelles

Temps d’élégance

The Art of Clothes

 

Blogs de joueurs de GN

Caméléon Symphonique

Capharnaüm

Dans la tête de Liette

Electro GN

L’arbre creux

L’atelier épicé de Dame Cannelle

Les gobelins savent coudre

Merou’s blog

Mistress of disguise

O’Kryn Prod

Trame de fée, le costumier de Marah

 

Blogs de reconstitution

19th century costuming

A day in 1862

Adventures of a costumers (XVIIIe et XIXe siècles)

American duchess (du XVIe au XVIIIe et début XXe)

Arachne’s blog (Moyen Age, filage et cartons)

Art, beauty and well-ordered chaos (toutes périodes)

A stitch in time (Moyen Age)

Atelier Jugen (XIXe principalement)

Costume Diairies (toutes périodes)

Dentelles et satin (XVIIIe-XIXe)

Einarr & Sigarda Girbeson (viking)

Historical Personality Disorder (toutes périodes)

Idlewild illustré (XVIIIe-début XXe)

Katie Jacobs (XIXe)

Kleidung um 1800 (1795-1820)

La retourneuse de temps (XVIIIe-XIXe)

L’Atelier de Mathilde (Moyen Age)

L’atelier des Fontaines

Le dressing de Melle de l’Isle (XVIIIe)

Les reconstitutions d’Hémiole (Moyen Age)

Medieval silkwork

Mes essais de costume (de la Renaissance au début du XXe siècle)

Perline la tisserande (Moyen Age, tissage, cartons et filage)

Quand s’habiller devient une histoire… (Québec, XVIIe et XVIIIe siècles)

Racaire’s embrodeiry and needlework (Moyen Age)

Romantic history (principalement XIXe)

Such a eternal delight (de la Renaissance au XIXe)

The Couture Cortesan (XVIIIe et début XIXe)

The fashionable Past (de Marie Antoinette au XXe siècle)

The lady’s guide for re-enactress (XIXe)

The Story of a seamstress (XIXe, US)

Victorian times (XIXe, US)

 

Blogs de couture vintage

Elegant Musing

We sew retro

 

Blogs sur l’histoire de la mode

Femmes en 1900

Le costume dans tous ses états

Le costume historique

Les petites mains, histoire de la mode enfantine

OMG that dress !

 

Forums et communautés

La joieuse Aiguille

Les fées tisseuses

Ravelry

Thread and needles

 

Et  pour finir, un peu de cuisine (parce que c’est pas tout, mais qu’est-ce qu’on mange ?)

A la table de Gaëlle

A la table de L

Antigone XXI

Auntie Jo funny little kitchen

Chocolat etc.

Cléa Cuisine

La cuisine de Mercotte

Mais pourquoi est-ce que je vos raconte ça…

Recettes de conserve maison

 

Rechercher

Archives

18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 19:11

   Cela fait bien longtemps que je n'ai écrit par ici. C'est que les deux mois qui viennent de s'écouler ont été fort agités : un déménagement pas vraiment préparé, un mois et demi à défaire les cartons, autant pour récupérer un accès décent à internet (free n'avait pas tout compris...). Me voilà enfin de retour sur la toile, très e retard dans la lecture de vos blogs mais bien décidé à me remettre à l'ouvrage car je suis terriblement en manque de création : rien depuis le déménagement parce qu'à passer son temsp à défaire des cartons, on finit la journée trop épuisée pour faire quoi que ce soit d'un tant soit peu créatif.

    A mon programme : garde-robe d'été pour les filles et leur mère et préparation d'un GN où je jouerai avec mon mari l'empereur et l'impératrce de Byzance.

femme en deuil-renoir-1875

   Mais pourquoi un titre aussi pessimiste me direz-vous ? Voyez-vous, c'est qu'il m'arrive un bien grand malheur, le pire de ce que je pouvais imaginer à propos d'un démémnagement (ne paniquez pas non plus, mes filles vont très bien). Je sais que je trouverais auprès de vous une oreille compatissante. Nos cartons ont séjourné une petite semaine en garde-meuble, le temps que l'on trouve à se reloger... et dans les manoeuvres les déménageurs ont perdu un carton, le carton à ne pas perdre, un carton plein de costumes !!

   Certes tous mes costumes ne tenaient pas dans un seul carton et j'ai retrouvé intactes toutes les robes qui étaient sur cintre. J'ai aussi une partie de mes costumes qui étaient stockés chez mes parents et chez mes beaux-parents. Cela rend l'estimation des pertes d'autant plus difficile que je ne sais pas précisément ce que j'ai stocké ailleurs. En tout cas, l'essentiel de mes accessoires et quelques unes de mes plus belles pièces ont disparu corps et biens : les éventails espagnols rapportés de voyage de noce, une perruque acajou, des ceintures et des bourses méd, ma corne à boire, le blanc corps que j'avais cousu et brodé, mon sclapion, mon hakama rouge et surtout mon gilet en cuir.

   Cette dernière pièce est celle que je regrette le plus : je l'avais faite sur mesure et j'avais utilisé la toile comme doublure, autant dire qu'il faudrait tout recommencer depuis le début et je n'en aurai jamais le courage d'autant plus que le couture du cuir avait été très difficile.Quant à en racheter un, c'est au-dessus de mes moyens car toutes les pièces en cuir sont très couteuses.

   Quand je me suis rendue compte de cette perte, j'en aurais pleuré. En fait j'en ai pleuré. Rien du côté des déménageurs, personne ne sait ce que ce carton a pu devenir. Je n'ai donc plus qu'à racheter les accessoires en question, ce qui n'est déjà pas rien car il y en avait pour une somme. Pour les pièces faites main, je ne sais pas encore si je vais avoir le courage de les refaire mais je pense que je vais préférer aller de l'avant et créer de nouveaux costumes.

Partager cet article

Repost 0
Published by lorelyn7 - dans Vie du blog
commenter cet article

commentaires

Lace Rette 20/05/2012 17:57

Tout va bien ! On a retrouvé les cartons !
Tu pourrais tenir au courant de ses choses là quand même !! ^^

soleildoctobre 02/05/2012 20:09

On a parfois de bonne surprise plusieurs mois après un déménagement, malgré leur taille les cartons sont sournois et savent se dissimuler (j'ai récupéré un carton perdu chez mes parents 2 ans
après, c'est dire!)
Mais je peux tout à fait comprendre (je retourne ma maison à chaque fois que j'ai égaré un objet, c'est usant, surtout quand on ne retrouve pas le dit objet, je soupire encore après une cape perdue
il y a 4 ans)

Bref je suis ravie de te revoir sur la toile, à bientôt.

Agathe

Christine 19/04/2012 09:54

Je comprends ta tristesse ! effectivement ce n'est pas grave comme un problème de santé mais c'est tellement de travail de perdu que tu as de quoi être très tracassée. Redemande régulièrement au
déménageur quand même... on ne sait jamais

rachel 19/04/2012 01:12

oh si je comprends.....ce sont des choses disons "irrecuperables"...je ne remuerais pas le couteau...mais que je comprends...

lorelyn7 19/04/2012 09:52



Eh oui... Sinon ce ne serait pas dramatique... J'aurais préféré devoir racheté des casseroles. Et même des vêtements du commerce, ça m'aurait embêté mais j'aurais fait avec, mais là...


Snif.