Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liens

La page facebook du blog

Mes tableaux sur Pinterest

 

Blogs sur les costumes

Cortana, Costumes et corsets

Costumière hystérique

Couture Stuff

Couture urbaine

Loose threads : yet another costuming blog

Sarabandes

Sempstress 

Talons aiguilles et vieilles dentelles

Temps d’élégance

The Art of Clothes

 

Blogs de joueurs de GN

Caméléon Symphonique

Capharnaüm

Dans la tête de Liette

Electro GN

L’arbre creux

L’atelier épicé de Dame Cannelle

Les gobelins savent coudre

Merou’s blog

Mistress of disguise

O’Kryn Prod

Trame de fée, le costumier de Marah

 

Blogs de reconstitution

19th century costuming

A day in 1862

Adventures of a costumers (XVIIIe et XIXe siècles)

American duchess (du XVIe au XVIIIe et début XXe)

Arachne’s blog (Moyen Age, filage et cartons)

Art, beauty and well-ordered chaos (toutes périodes)

A stitch in time (Moyen Age)

Atelier Jugen (XIXe principalement)

Costume Diairies (toutes périodes)

Dentelles et satin (XVIIIe-XIXe)

Einarr & Sigarda Girbeson (viking)

Historical Personality Disorder (toutes périodes)

Idlewild illustré (XVIIIe-début XXe)

Katie Jacobs (XIXe)

Kleidung um 1800 (1795-1820)

La retourneuse de temps (XVIIIe-XIXe)

L’Atelier de Mathilde (Moyen Age)

L’atelier des Fontaines

Le dressing de Melle de l’Isle (XVIIIe)

Les reconstitutions d’Hémiole (Moyen Age)

Medieval silkwork

Mes essais de costume (de la Renaissance au début du XXe siècle)

Perline la tisserande (Moyen Age, tissage, cartons et filage)

Quand s’habiller devient une histoire… (Québec, XVIIe et XVIIIe siècles)

Racaire’s embrodeiry and needlework (Moyen Age)

Romantic history (principalement XIXe)

Such a eternal delight (de la Renaissance au XIXe)

The Couture Cortesan (XVIIIe et début XIXe)

The fashionable Past (de Marie Antoinette au XXe siècle)

The lady’s guide for re-enactress (XIXe)

The Story of a seamstress (XIXe, US)

Victorian times (XIXe, US)

 

Blogs de couture vintage

Elegant Musing

We sew retro

 

Blogs sur l’histoire de la mode

Femmes en 1900

Le costume dans tous ses états

Le costume historique

Les petites mains, histoire de la mode enfantine

OMG that dress !

 

Forums et communautés

La joieuse Aiguille

Les fées tisseuses

Ravelry

Thread and needles

 

Et  pour finir, un peu de cuisine (parce que c’est pas tout, mais qu’est-ce qu’on mange ?)

A la table de Gaëlle

A la table de L

Antigone XXI

Auntie Jo funny little kitchen

Chocolat etc.

Cléa Cuisine

La cuisine de Mercotte

Mais pourquoi est-ce que je vos raconte ça…

Recettes de conserve maison

 

Rechercher

Archives

6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 20:11

sept12 092

   Je vous ai mis des photos de mes filles en costumes pour vous appâter. Je vous donne à présent quelques détails sur la fabrication desdits costumes. Ca ne fait jamais que deux mois et demi que je vous les ai promis, mais il m'a bien fallu tout ce temps pour retrouver d'où venait le patron que j'ai utilisé.

   Les deux costumes sont constitués d'une chemise en lin, d'une robe en laine et d'un cale en lin. Mes filles ont 4 ans et 9 mois mais des garçons auraient porté les mêmes vêtements : en effet au Moyen Age les vêtements ne se différenciaient en fonction des sexes qu'à partir de 7 ans. La petite dernière est déjà trop petite pour être emmaillotée, ce qui est fort heureux car j'ai de sérieux doutes sur sa collaboration.

   Pour la plus petite j'ai fait une chemise toute droite en T, avec des goussets et ouverte pour ne pas avoir à la passer par la tête.

xve siècle 003

   A l'usage ce n'est pas très pratique parce que ça s'ouvre tout le temps. Le seul avantage c'est que ça va, même si on se trompe dans les mesures. Sur la mienne les manches sont beaucoup trop longues, mais on n'imagine pas que les bébés aient des bras si petits.

   Pour la plus grande j'ai suivi le patron traditionnel de la chemise médiévale, tel qu'on le voit chez Perline.

xve siècle 006

    Au final ça fait l'affaire mais ce n'est pas parfait. Plusieurs remarques. D'abord, ne pas hésiter à ajouter cinq bon cm sur le tour de taille, qu'il vaut mieux mesurer après un repas et là où l'enfant est le plus large (ils ont un petit côté tonneau à cet âge). Moi je n'ai pas mis autant et du coup Louise est obligée d'enfiler d'abord les bras avant de passer la tête, ce qui n'est jamais évident avec les petits. Du coup, si c'était à refaire j'utiliserais le deuxième patron proposé par perline avec des godets en trapèze, comme pour ma propre chemise, je pense que ce serait beaucoup plus confortable.

    J'ai aussi m...é pour l'encolure. J'ai eu peur de trop la creuser et que ça n'aille pas, du coup j'ai fait une sorte d'amigaut pas XVe du tout. Ce n'est qu'ensuite, quand j'ai fait la robe que je me suis rendue compte qu'une encolure creusée ne posait pas de problème.

 

   Pour la robe, j'ai utilisé les indications donnés par Charlotte Johnson et ça marche vraiment très bien. Sur son site vous pouvez télécharger 3 pdf : le permier donne des informations pour la reconstitution, le second des explications de couture et le 3e le patron. Bien qu'en anglais le patron est aisé à suivre, la forme est assez proche de celle de la chemise.

   Mais pour vous aider, je vous traduit quand même les principales mesures, pour le document qui s'appelle : "measurements and cutting diagram" (le 3e donc).

A : des épaules au sol + quelques cm en prévision de la croissance.

B : 2/3 ou 3/4 de A

C : 1/2 du tour de taille

D : 1/2 de C à couper en courbe vers l'intérieur pour que cela corresponde au creux de l'emmanchure.

E = C mais il peut être plus grand ou plus petit selon le tissu.

F : distance entre le creux de l'emmanchure (ou distance calculée sur le paneau principal) et le sol + cm pour la croissance.

G = C mais il peut être plus grand ou plus petit selon le tissu.

H = B +5 ou 8cm

I : distance de l'épaule au poignet + plusieurs cm pour la croissance.

J : le tour de la main + un peu

Profondeur de l'emmanchure = 1/2 biceps

Profondeur de l'encolure = 1/2 du tour de cou, un peu plus devant, un peu moins derrière (pour ma part, j'ai pris comme point de repère la moitié des emmanchures et ça colle).

Courbure de la tête de manche = tour de l'emmanchure ouverte une fois cousue.

Ne pas oublier d'ajouter les surplus de couture.

  Et voilà le travail :xve siècle 005

 

   Et pour finir le cale : et bah débrouillez-vous. J'ai essayé de diminuer un patron de cale préexistant mais le résultat n'est pas très concluant. Ca godille bizarre. Je préconise donc le pifomètre. Mais même raté, c'est beaucoup moins ridicule sur des petites filles mignonnes que sur des adultes.

sept12 098

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nancy 01/12/2015 22:43

as -tu des idées de costume viking pour 2 fillettes un ans et 3 ans?Le gn nous oblige d'avoir une touche de fourrure ou de peau animal...

Lujayne 20/12/2012 16:48

C'est magnifique ! Mignonnes comme tout ces petites filles costumées ;)

rachel 06/12/2012 23:15

adorables filles du XVe siecle...;)