Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liens

La page facebook du blog

Mes tableaux sur Pinterest

 

Blogs sur les costumes

Cortana, Costumes et corsets

Costumière hystérique

Couture Stuff

Couture urbaine

Loose threads : yet another costuming blog

Sarabandes

Sempstress 

Talons aiguilles et vieilles dentelles

Temps d’élégance

The Art of Clothes

 

Blogs de joueurs de GN

Caméléon Symphonique

Capharnaüm

Dans la tête de Liette

Electro GN

L’arbre creux

L’atelier épicé de Dame Cannelle

Les gobelins savent coudre

Merou’s blog

Mistress of disguise

O’Kryn Prod

Trame de fée, le costumier de Marah

 

Blogs de reconstitution

19th century costuming

A day in 1862

Adventures of a costumers (XVIIIe et XIXe siècles)

American duchess (du XVIe au XVIIIe et début XXe)

Arachne’s blog (Moyen Age, filage et cartons)

Art, beauty and well-ordered chaos (toutes périodes)

A stitch in time (Moyen Age)

Atelier Jugen (XIXe principalement)

Costume Diairies (toutes périodes)

Dentelles et satin (XVIIIe-XIXe)

Einarr & Sigarda Girbeson (viking)

Historical Personality Disorder (toutes périodes)

Idlewild illustré (XVIIIe-début XXe)

Katie Jacobs (XIXe)

Kleidung um 1800 (1795-1820)

La retourneuse de temps (XVIIIe-XIXe)

L’Atelier de Mathilde (Moyen Age)

L’atelier des Fontaines

Le dressing de Melle de l’Isle (XVIIIe)

Les reconstitutions d’Hémiole (Moyen Age)

Medieval silkwork

Mes essais de costume (de la Renaissance au début du XXe siècle)

Perline la tisserande (Moyen Age, tissage, cartons et filage)

Quand s’habiller devient une histoire… (Québec, XVIIe et XVIIIe siècles)

Racaire’s embrodeiry and needlework (Moyen Age)

Romantic history (principalement XIXe)

Such a eternal delight (de la Renaissance au XIXe)

The Couture Cortesan (XVIIIe et début XIXe)

The fashionable Past (de Marie Antoinette au XXe siècle)

The lady’s guide for re-enactress (XIXe)

The Story of a seamstress (XIXe, US)

Victorian times (XIXe, US)

 

Blogs de couture vintage

Elegant Musing

We sew retro

 

Blogs sur l’histoire de la mode

Femmes en 1900

Le costume dans tous ses états

Le costume historique

Les petites mains, histoire de la mode enfantine

OMG that dress !

 

Forums et communautés

La joieuse Aiguille

Les fées tisseuses

Ravelry

Thread and needles

 

Et  pour finir, un peu de cuisine (parce que c’est pas tout, mais qu’est-ce qu’on mange ?)

A la table de Gaëlle

A la table de L

Antigone XXI

Auntie Jo funny little kitchen

Chocolat etc.

Cléa Cuisine

La cuisine de Mercotte

Mais pourquoi est-ce que je vos raconte ça…

Recettes de conserve maison

 

Rechercher

Archives

28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 21:27

... Ou comment je ne serai jamais à la mode.

docks-cité de la mode

  Je suis allée aujourd"hui pour la première fois à la fameuse cité de la mode. Cela fait un moment que je suis leur page sur facebook et les activités mais je n'avais pas encore eu l'occasion d'y mettre les pieds. C'est maintenant chose faite, et je ne suis pas conquise. Le lieu ressemble à un parking avec des décors verts pomme. Le béton n'est même pas lissé, il est vraiment brut de décoffrage. Ca fait un peu sortie de guerre. Mais il faut croire que c'est à la mode : l'université Paris-Sorbonne a inauguré ses nouveaux locaux à Clignancourt en septembre dernier et de la même façon ils évoquent un parking en béton, décoré de jaune cette fois-ci (le jaune est la couleur des sciences humaines grâce à ce cher Napoléon). On note aussi une volonté délibérée de rendre très évidente toutes les gaines et aérations (il parait que cela facilite l'entretien)...

   Quant à ce que l'on troue dans cette cité, pour l'instant je dirai pas grand chose : une école de mode, une exposition temporaire, un restaurant à la terrasse hyper-venteuse (bien que la vue sur la scène soit très belle). Et il y a des espèces de boutiques ou d'expositions, ou de je ne sais pas quoi de design... peu concluant. Enfin, je vous déconseille vivement de vous y rendre avec une poussette, l'accessibilité n'est pas le maitre-mot de ce lieu.

   Bref au risque de paraitre un peu réactionnaire, ce lieu ne m'a pas plus. On sent un potentiel et une idée derrière le projet, mais on sent surtout que l'ensemble n'a pas été aussi abouti que dans le projet et le résultat est assez déprimant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Malina 01/07/2012 16:17

Oui mais ce gros truc vert en travers fait ressembler le bâtiment à une tortue ninja mécontente.

gob 29/06/2012 14:37

Je partage ton sentiment bien que je n'ai pas visité la cité de la mode de Paris, mais celles de Toulouse et de Marseille m'ont suffi pour comprendre que l'heure est à la course à l'innovation et
que plus c'est abstrait plus c'est design.

Un univers trop froid à mon goût.

rachel 29/06/2012 02:52

bin cela semble...pas fini.....