Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liens

La page facebook du blog

Mes tableaux sur Pinterest

 

Blogs sur les costumes

Cortana, Costumes et corsets

Costumière hystérique

Couture Stuff

Couture urbaine

Loose threads : yet another costuming blog

Sarabandes

Sempstress 

Talons aiguilles et vieilles dentelles

Temps d’élégance

The Art of Clothes

 

Blogs de joueurs de GN

Caméléon Symphonique

Capharnaüm

Dans la tête de Liette

Electro GN

L’arbre creux

L’atelier épicé de Dame Cannelle

Les gobelins savent coudre

Merou’s blog

Mistress of disguise

O’Kryn Prod

Trame de fée, le costumier de Marah

 

Blogs de reconstitution

19th century costuming

A day in 1862

Adventures of a costumers (XVIIIe et XIXe siècles)

American duchess (du XVIe au XVIIIe et début XXe)

Arachne’s blog (Moyen Age, filage et cartons)

Art, beauty and well-ordered chaos (toutes périodes)

A stitch in time (Moyen Age)

Atelier Jugen (XIXe principalement)

Costume Diairies (toutes périodes)

Dentelles et satin (XVIIIe-XIXe)

Einarr & Sigarda Girbeson (viking)

Historical Personality Disorder (toutes périodes)

Idlewild illustré (XVIIIe-début XXe)

Katie Jacobs (XIXe)

Kleidung um 1800 (1795-1820)

La retourneuse de temps (XVIIIe-XIXe)

L’Atelier de Mathilde (Moyen Age)

L’atelier des Fontaines

Le dressing de Melle de l’Isle (XVIIIe)

Les reconstitutions d’Hémiole (Moyen Age)

Medieval silkwork

Mes essais de costume (de la Renaissance au début du XXe siècle)

Perline la tisserande (Moyen Age, tissage, cartons et filage)

Quand s’habiller devient une histoire… (Québec, XVIIe et XVIIIe siècles)

Racaire’s embrodeiry and needlework (Moyen Age)

Romantic history (principalement XIXe)

Such a eternal delight (de la Renaissance au XIXe)

The Couture Cortesan (XVIIIe et début XIXe)

The fashionable Past (de Marie Antoinette au XXe siècle)

The lady’s guide for re-enactress (XIXe)

The Story of a seamstress (XIXe, US)

Victorian times (XIXe, US)

 

Blogs de couture vintage

Elegant Musing

We sew retro

 

Blogs sur l’histoire de la mode

Femmes en 1900

Le costume dans tous ses états

Le costume historique

Les petites mains, histoire de la mode enfantine

OMG that dress !

 

Forums et communautés

La joieuse Aiguille

Les fées tisseuses

Ravelry

Thread and needles

 

Et  pour finir, un peu de cuisine (parce que c’est pas tout, mais qu’est-ce qu’on mange ?)

A la table de Gaëlle

A la table de L

Antigone XXI

Auntie Jo funny little kitchen

Chocolat etc.

Cléa Cuisine

La cuisine de Mercotte

Mais pourquoi est-ce que je vos raconte ça…

Recettes de conserve maison

 

Rechercher

Archives

12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 22:12

   Au début du mois de juin, j'ai eu l'occasion d'interpréter l'impératrice Théodora dans un GN organisé par si vis pacem dans l'univers de Jack Vance, Lyonesse. Il fallait bien sûr un costume à la hauteur pour incarner cette grande impératrice, ancienne montreuse d'ours au coeur farouche (si vous voulez en savoir plus sur la vraie Théodora, voyez wiki).

    J'ai fait quelques recherches sur internet mais il n'y a pas grand chose sur le costume de l'époque byzantine (plus largement, tout le haut Moyen Age est mal renseigné). Je me suis donc inspirée des mosaïques de Ravenne qui représentent l'empereur Justinien et son impératrice (mosaïque de la basilique Saint-Vital).

ravenne3

    Double constat au vu de ce modèle :

  • le costume byzantin évoque assez clairement un sac à patate (en lus, on ne voit rien sur la mosaïque avec son manteau). Ce ne sera donc pas un défi technique, mais à quoi bon jouer une ancienne montreuse d'ours (comprenez une courtisane), si c'est pour ne pas pouvoir jouer de se charmes ?
  • Le costume byzantin est certes un sac, mais un sac en soie et en fil d'or. Un peu au delà de mes moyens, à fortiori pour un simple GN

     Ces deux remarques m'ont fait opter pour des matières qui ont l'air riche, sans coûter un bras et des formes simples et rapides à coudre : je ne reporterai probablement jamais ce costume, je cherche donc à en jeter, rapidement et à moindre frais.

 

     Une autre image de Ravenne, où l'on voit mieux le costume (Saint-Apollinaire de Ravenne):

ravenne1

      Le costume byzantin féminin se constitue d'une robe du dessous, d'une surobe plus courte et d'un manteau. La robe du dessous (ou tunica) a des manches lonues et descend jusqu'aux pieds. Elle peut être ornée de claves : ce sont les bandes verticales de tissus précieux appliqués que vous devinez en pointillés bleus. A ne pas confondre avec la bande de tissu qui "pend" sur le devant de la robe et s'appelle le patagium

    Par dessus la tunique on porte une surrobe, dite "dalmatique", plus courte que la première, elle peut avoir des manches longues ou courtes, plus ou moins évasées. Le manteau en demi cercle s'apelle une chlamyde.

    A cela s'ajoutent tous les bijoux qui prouvent le rang et la richesse de l'impératrice. Remarquez en particulier le très large col recouvert de pierres précieuses qui s'appelle un superhuméral.

 

 

      Voilà le résultat :

costume theodora

   Beintôt des posts avec les patrons du costume

Partager cet article

Repost 0

commentaires

soleildoctobre 13/07/2012 10:32

Quand je préparais le CAPES, j'ai eu l'époque Byzantine au programme....une souffrance: des tas de pavés pontifiant sur des tessons de poteries ou de la numismatique jusqu'à plus soif. Du costume
pas grand chose, si ce n'est des tas de noms qui ne donnent pas vraiment une représentation claire du visuel.
C'est dommage c'est une période (longue) qui offre des trésors d'intrigues et de jeux de palais.
Merci de nous faire partager tes recherches, le rendu du costume est sympa, seulement on ne voit pas très bien...d'autres photos ? :0)